Cinéma : « Sagan » de Diane Kurys avec S. Testud.

   Alors qu’elle est encore une jeune fille de bonne famille, Françoise Sagan publie à dix-huit ans son premier roman, Bonjour Tristesse, qui la révèle au public et la rend tout de suite célèbre. Commence alors pour ce « gentil petit monstre » une vie dense et légère, partagée entre écriture, amours multiples et contrariées, amitiés fidèles et trahies, soirées parisiennes et escapades en Normandie, alcool et drogues en tous genres.

   Le film de Kurys retrace avec justesse l’itinéraire chaotique de cette femme profondément moderne, libre, à la fois sensible et dure, qui joua sa vie comme on joue au casino, avec folie, avec fougue, avec insouciance et insolence.

   Mais c’est surtout l’interprétation de Sylvie Testud qui mérite d’être saluée. En effet, la comédienne, magnifique de justesse, a su capter la physionomie, la gestuelle, les intonations, les regards, la fragilité de son personnage, et ce à tous les âges de sa vie. De la jeunesse flamboyante à l’âge mûr douloureux. D’aucuns diront d’ailleurs qu’elle n’interprète pas Sagan, mais qu’elle l’incarne.

    Sans jamais sombrer dans l’hagiographie, le film révèle donc une femme contradictoire tout en présentant une galerie de portraits, tantôt attachants, tantôt agaçants, et en donnant à voir une valse d’individus, celles de mondains désabusés, qui deviennent à leur tour les personnages d’une oeuvre cinématographique, certes académique dans sa mise en scène, mais plutôt réussie dans l’ensemble.

 

Pour en savoir plus sur le film, consulter le site officiel :

                        http://www.sagan-lefilm.com/                                    

Note : + +

                             Sagan

 

 


2 commentaires

  1. Eric dit :

    Bonjour !

    Je suis tombé par hasard

    sur votre blog aujourd’hui.

    Je note bien l’adresse et je reviens.

    A

    Eric

  2. Bonjour Eric et merci pour votre message.
    Vous serez toujours le bienvenu sur ce blog. Vos commentaires également d’ailleurs.

Répondre

cornillonchristophe |
Les Livres de Loïc ! |
UN PEU DE POESIE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les maux du coeur
| Mes mots...
| leidgens